Chers amis de la cuisine Viennoise !

En tant que cordon bleu et fine bouche, passionnée de cuisine, je me dois de trouver les bons restaurants et les niches gastronomiques situées hors des sentiers battus.

Le Naschmarkt est probablement l’un des espaces culinaires les plus intéressants de la ville. Un brassage cosmopolite entre marché paysan autrichien, bazar oriental et exotisme d’Asie de l’est. Ici l’Orient rencontre l’Occident, le marchand de concombres se trouve juste à côté du stand de Kebab et la brasserie viennoise côtoie le bar à sushi.

C’est un vrai bonheur de se laisser envahir par tous ces parfums et ces couleurs, de s’enivrer des différentes senteurs et des goûts qui flottent dans l’air.

Le viennois est un épicurien ! À Vienne, on trouve toujours le temps pour un verre de vin et un bon repas ! Les viennois ont quatre piliers gastronomiques auxquels ils ne renonceraient pour rien au monde : le café, le Beisl (sorte de brasserie), le Heuriger (sorte de guinguette) et le Würstelstand (stand de saucisses). Le gourmet et philosophe Brillat-Savarin disait : « La découverte d’un met fait plus pour le bonheur du genre humain que la découverte d’une étoile. »

”Amusez-vous bien ! Santé et bon appétit !

Barbara Ludwig

concierge@hotelbeethoven.at 

Le Ludwig van

Un équilibre entre le classique et la modernité

Le bâtiment classé monument historique à Mariahilf est l'un des quelques endroits où l'on peut affirmer avec certitude que Ludwig van Beethoven habitait un logement de la cour. Dans ces murs, Beethoven a travaillé entre autres à Missa solemnis, à sa 9ème symphonie, et à la sonate pour piano en do mineur, op. 111. Alors que l'édifice abritait a l'origine une serrurerie, il a été transformé en un restaurant viennois il y a presque 30 ans déjà. Oliver Jauk, responsable culturel ayant un passé dans la restauration, a redécouvert ce magnifique endroit et lui a redonné vie. Avec le Ludwig van, il réalise pleinement sa représentation d'un restaurant viennois moderne.

Une interprétation moderne de la cuisine autrichienne conjuguée aux arômes du monde entier, telle est notre devise. Mais nous voulons aussi surprendre en réinterprétant de larges pans de son répertoire et en réinventer d'autres complètement. C'est ainsi que tous les soirs, nous parvenons à bluffer et choyer nos convives tout en leur donnant du plaisir – et ce en respectant toujours les fondements de notre cuisine : sincérité, talent et passion ainsi qu'une fidélité sans compromis à la tradition autrichienne et à la qualité suprême.

Laimgrubengasse 22, 1060 Vienne

Copyright: © Sven Fargo 2016

Le Nautilus

C’est un restaurant méditerranéen de poisson, spécialisé dans les poissons de mer capturés dans la nature. Meilleure ambiance, meilleure qualité, prix correcte et absolument frais.

Naschmarkt 673, vis-à-vis Linke Wienzeile 18, 1040 Vienne

Café bar restaurant Amacord

Le café Amarcord, véritable institution, se trouve à l’angle de la Rechte Wienzeile et de la Schleifmühlgasse. Ce café est bien plus qu’un établissement gastronomique, c’est un deuxième salon à l’ambiance internationale. Il est célèbre depuis 25 ans de par son charme, son excellente cuisine, ses petits-déjeuners variés, ses plats autrichiens et méditerranéens ainsi que sa vaste carte des vins qui vient parachever le tableau. Des journaux et des magazines internationaux y sont à disposition ainsi qu’une belle sélection de jeux de plateau pour les joueurs. On y écoute un mélange soigné de blues, de jazz et de musiques du monde.

Rechte Wienzeile 15, 1040 Vienne

Le Szigeti Sektcomptoir

“je bois du sekt,quand je suis heureux, quand je suis triste.Parfois j’en bois quand je suis seul,en société ça ne va pas sans.Quand je n’ai pas faim,il me met en appétit,et quand j’ai faim,il se laisse déguster Mais sinon je ne le bois pas souvent—Sauf quand j’ai soif.”
M.B.

Ce bar à Sekt, tenu avec beaucoup d’amour et de dévouement par Michael Blah, vaut le détour. Après avoir fait le marché au Naschmarkt ou simplement pour se rafraichir, il est bon de profiter de son atmosphère familière. Sa singularité : on peut y consommer ses propres mets, les couverts et les assiettes sont même mis à disposition. Mais que celui qui n’a pas pris son encas ne s’en fasse pas, il y a toujours des olives et chips. Dans le magasin d’à côté vous trouverez une sélection de souvenirs et de beaux objets. Idéal pour rapporter de voyage. Tout au long de l’année ils y a des offres ou des évènements : Sekt & huîtres, Sekt & jambon, frizzante & printemps, Sekt & châtaigne, champagne, bière & saucisse blanche, Sekt & poisson, Sekt & été, la fête de l'été de la Schleifmühlgasse et la Wiedner Festwoche.

Schleifmühlgasse 19, 1040 Vienne

Zum Schwarzen Kameel (Au chameau noir)

Un vrai bijou ! Un mélange entre bar, restaurant, cave à vin et charcuterie. On y trouve les meilleurs canapés de la ville, aussi à emporter, mais aussi les meilleurs vins, il y a même une terrasse. Il existe depuis 1618, c’était à l’époque une épicerie et un marchand de vin, qui s’est transformé en un bar original avec un intérieur style belle-époque et qui est aujourd’hui devenu un lieu de dégustation hors pair.

Bognergasse 5, 1010 Vienne

Palmenhaus - Serre aux Palmiers

Sous la coupole en verre datant de l’époque fin de siècle, vers 1900, un bar à cocktails, un café et un restaurant avec délices culinaires et excellents crus attirent le public.

Burggarten 1, 1010 Vienne

Copyright: Palmenhaus im Burggarten©WienTourismus Karl Thomas

Kantine im Justizplalast

Vous y mangerez à très bon prix avec une vue exceptionnelle sur la ville (self-service, tous les jours 3 menus), vous pourrez aussi y boire un café, grignoter un gâteau ou tout simplement apprécier un verre de prosecco ou de vin « Gspritz’ » (vin et eau gazeuse). Cette petite montée est largement récompensée!

Schmerlingplatz 10, 1010 Vienne

Le Kleine Sacher

Le Wiener Würstelstand (stand de saucisses viennois), souvent appelé le "petit Sacher" en référence au célèbre hôtel, appartient à Vienne au même titre que la Riesenrad ou le Stefansdom.

Parce qu'il n’y a qu’ici que vous côtoierez à la fois le flaire viennois et, avec nostalgie, la culture du goût du k.u.k. Vous y trouverez un directeur de banque à côté d'un étudiant, un visiteur de l'opéra mangeant une Käsekrainer (saucisse au fromage) tout en parlant avec le distributeur de journaux et des noctambules rencontrant les matinaux … le tout à côté de l'Albertina en face de l'Opéra.

Augustinerstraße 1, 1010 Vienne

Copyright: Bitzingers Würstelstand bei der Albertina @ WienTourismus/Peter Rigaud

Le Alt Wien Kaffee

Lorsque l’on entre dans cette usine de torréfaction à quelques pas du Naschmarkt, on est de suite enivré par des odeurs fascinantes. Les amateurs de café y satisferont leurs papilles avec différentes sortes de cafés et différents mélanges. Le café y est chaque jour fraichement torréfié, vous pourrez le déguster au bar.

Schleifmühlgasse 23, 1040 Vienne

Leschanz – le roi viennois du chocolat

Vous découvrirez une boutique unique, ouverte dans la plus grande tradition autrichienne. Quand vous pousserez les portes vous pénétrerez dans un lieu emplit d’une douce magie ! Vous plongerez dans un monde de délices artisanaux et raffinés.

Freisingergasse 1, 1010 Vienne